[Gîte 2012] Jeu Carson City.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Gîte 2012] Jeu Carson City.

Message  Jaffar la liche le Mar 10 Avr - 11:07

La bonne rencontre,

Après une épique tourte maroilles, poireaux, lardons, mes compagnons et moi-même nous penchons sur l'organisation de notre soirée.



Maître Faby est à l'honneur avec la première tourte de la soirée...que Lulu a oublié dans le four, le vil ! Suspect

Ce premier soir se révèle être l'occasion pour Faby de nous faire découvrir le jeu Carson City, qu'il installe avec un zèle tout silkounesque.


"Carson City" est un jeu de développement « urbain », où les joueurs érigent ensemble la ville de Carson City.

Le jeu se déroule en quatre tours de jeu, eux-mêmes divisés en quatre phases. La première phase consiste à choisir une carte parmi sept personnalités les plus influentes de la ville. Ceux-ci confèrent un avantage immédiat, ou pendant toute la durée du tour. Vous avez le choix entre le shérif, le banquier, l'épicière, l'ouvrier chinois, le colon, le tueur à gages ou le capitaine de cavalerie.


ci-dessus les pions dont dispose un joueur: un marqueur point de victoire, des carrés de couleur pour indiquer les terrains colonisés, 3 cow-boy pour défendre ses intérêts et marquer les actions à faire, de l'argent pour acheter et commercer, un pistolet pour se défendre et une route pour étendre la ville.


- Pendant la deuxième phase, vous choisissez les actions que vous voulez réaliser en plaçant les cow-boys à votre disposition. Les actions principales sont l’achat de terrains, la construction de bâtiments, l’encaissement des revenus et le gain de points de victoire. Plusieurs joueurs peuvent tenter de réaliser la même action, ce qui donne lieu à un duel.

- La troisième phase du jeu est la résolution des actions. En cas de duel, vous ne pouvez réaliser l'action choisie que si vous gagnez. Si vous perdez, pas de panique, vous récupérez votre cow-boy malheureux pour le tour suivant. Conserver des cow-boys peut même être une bonne tactique, car plus vous en avez en réserve, plus vous êtes fort pour vous battre.


Le terrain de jeu en début de partie.

- Les revenus d’un bâtiment sont fonction des bâtiments qui l’entourent. Ainsi, chaque maison qui jouxte votre saloon vous rapporte de l’argent. De plus, à chaque fois que vous construisez un bâtiment, vous devez aussi placer gratuitement une nouvelle maison, pour loger les nouveaux habitants attirés par la croissance de la ville. Chaque joueur a donc un certain pouvoir sur le développement de la ville, qu’il tentera de canaliser au mieux de ses intérêts. Attention cependant : les maisons peuvent aussi être achetées, et une maison achetée par un adversaire ne rapportera plus rien à votre saloon.

La ville de Carson City commence à s'étendre avec les premiers bâtiments qui se construise, les prises de contrôle des terrains, etc.

La dernière phase du jeu consiste à préparer le tour suivant. Chaque joueur reçoit de nouveaux cow-boys, et de nouveaux bâtiments sont disponibles à la construction. Chaque joueur doit aussi surveiller sa fortune, car à Carson City, il est fort difficile d’accumuler de l’argent. En fonction de la personnalité choisie en début du tour, vous pouvez conserver tout ou partie de votre argent pour débuter le tour suivant.

Mon avis.
Que dire de ce jeu. J'avoue ne pas avoir débordé d'enthousiasme après la partie. Carson city est un bon jeu de gestion mais rien de plus. Le côté western sert uniquement de base à l'iconographie et s'est assez décevant. Pas d'indiens, de pieds tendres et autres desperados... juste de la gestion servie par du bon matos.

La prise en main des règles est assez rapide (Tant que Faby ne modifie pas un point de règles en cours de partie). Faby remporte la partie de façon assez logique suivi de Zool, qui n'ayant pas compris les règles a toujours entrepris avec succès la même action. Il finit second sans avoir construit un seul bâtiment, rien qu'en faisant un duel pour les points de victoires et en se positionnant sur la case où l'on gagne les dollars. C'est assez surprenant de ne pas être obliger de construit ou de coloniser l'ouest américain.

Rejouerai-je à ce jeu ? Oui sans aucun soucis. Ce n'est pas un jeu phare mais maintenant que je sais à quoi m'attendre, il n'y aura pas de déception. C'est un jeu rapide et simple.

_________________
Jusqu'à ce que les épées se croisent,

Jaffar, vieille liche
Gardien du Tombeau du Seigneur des Marches.
avatar
Jaffar la liche
Admin

Messages : 1048
Date d'inscription : 27/10/2011
Age : 45
Localisation : Lille

Voir le profil de l'utilisateur http://lens.anthony.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum